Le Cambodge concentre 50% du trafic mondial de Facebook Messenger, et on sait pourquoi (kulturegeek.fr)

On pourrait presqu’en faire une devinette Carambar : « Le saviez-vous, ? Le Cambodge concentre pas moins de 50% du trafic mondial de Facebook Messenger ! Pourquoi d’après vous ? « .

La réponse à cette question étonnante se trouve dans les « Facebook Files » de la lanceuse d’alerte Frances Haugen. Cette anomalie statistique (au premier abord) trouve sa cause dans les 74 caractères qui composent le système d’écriture de la langue khmère. La majorité des claviers étant non compatibles, la saisie de textes en khmer devient une véritable punition, si bien que les cambodgiens ont fini par privilégier exclusivement les enregistrements vocaux pour communiquer via Facebook Messenger dans leur langue naturelle (l’anglais est réservé pour les textes écrits).

Ces enregistrement vocaux pèsent énormément en datas sur le réseau de Facebook Messenger, et énormément plus bien entendu qu’un simple texte. Sachant que Messenger bénéficie d’une très grande popularité au Cambodge, on tient donc l’explication à notre devinette Carambar.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.